Parafrasea y traduce esto al castellano: l’UE durcit le ton concernant les iPhone

Parafrasea y traduce esto al castellano: l’UE durcit le ton concernant les iPhone

Parafrasea, extiende, elimina cualquier referencia a iphone.fr, traduce al castellano y añade cabeceras

donde haga falta. El resultado debe de estar en castellano. A partir de ahora el contenido sobre el que hacer lo solicitado:

Même si certains aspects des nouvelles réglementations de l’Union européenne peuvent en crisper certains, d’autres apportent réellement un bénéfice aux consommateurs. Parmi elles, l’amélioration de la réparabilité des appareils.

Après l’USB-C et le Sideloading, les commissaires européens pourraient bientôt imposer aux fabricants certaines normes en matière de réparabilité. Cela afin de rendre les appareils et leurs composants plus durables. C’est une bonne chose car pour une fois, Apple pourrait être alignée avec les mesures de l’Union européenne. La firme à la pomme a en effet commencé à optimiser la conception de ses appareils en ce sens depuis quelque temps déjà, même s’il y a encore des progrès à faire.

L’UE pousse les entreprises à encourager les réparations

Ce nouveau projet de loi a été voté par le Parlement européen, mais il doit encore faire l’objet de négociations avec le Conseil avant sa mise en application. Afin d’avoir un impact significatif, les commissaires européens veulent que tous les réparateurs indépendants soient en mesure de pouvoir réparer n’importe quel appareil sans discrimination. Cela permettrait de faciliter l’accès à une prise en charge rapide à ceux qui n’avaient jusqu’à présent pas de réparateur agréé à côté de chez eux. Pour ce faire, les fabricants devront fournir un accès facilité à tous les outils et guides de maintenance de leurs appareils.

Par ailleurs, la loi va obliger les entreprises à fournir un téléphone de remplacement pendant la réparation du leur. Elles devront également offrir une année de garantie supplémentaire sur les appareils.

Le Lightning compliquait les choses

Malgré les réticences vis-à-vis de l’arrivée de l’USB-C sur iPhone, la connectique a malgré tout apporté un bénéfice certain en matière de réparabilité. Jusqu’à présent sur l’iPhone 14, le lecteur de carte SIM était lié à la carte mère. Il était donc nécessaire de la remplacer au cas où le lecteur ne fonctionnait plus. Dorénavant, ce n’est plus le cas étant donné qu’il serait relié à la prise USB-C.

L’Union européenne souhaite d’ailleurs imposer aux constructeurs de nouvelles normes en matière de fabrication d’appareils. Cela notamment en empêchant l’appariement des composants comme le pratique Apple, qui souhaite empêcher ses clients de se rendre chez des réparateurs tiers.

Voir aussi :

i-nfo.fr - App officielle iPhon.fr i-nfo.fr – App officielle iPhon.fr

Par : Keleops AG



Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *